Congrès  >   ESC 2021  >  HFrEF : l'IA pour prédire l'efficacité des bétabloquants (ESC 2021)

HFrEF : l'IA pour prédire l'efficacité des bétabloquants (ESC 2021)

12/09 - L'intelligence artificielle est mise à toutes les sauces en médecine, et c'est plus particulièrement vrai en matière de prévention pronostique.

Une méthode d'IA basée sur des clusters permettrait, à terme, d'identifier des sous-groupes de patients souffrant d'insuffisance cardiaque à fraction d'éjection réduite (HFrEF), qu'ils soient en rythme sinusal ou en fibrillation auriculaire, pour déterminer lesquels pourraient tirer un bénéfice d'un traitement par bêta-bloquant. Au stade actuel, cette méthode n'est pas encore supérieure aux "simples" statistiques mais l'apprentissage machine (et automatique) poursuit son développement et devrait, en toute probabilité, déboucher sur un outil efficace.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: