Congrès  >   ACC 2022  >  Le traitement par « silençage génique » montre une réduction de la Lp(a) prometteuse (ACC 2022)

Le traitement par « silençage génique » montre une réduction de la Lp(a) prometteuse (ACC 2022)

19/04 - Dans le cadre d’un petit essai de phase I, l’injection sous-cutanée unique d’un petit ARN interférant (pARNi), SLN360, a été bien tolérée et a entraîné des réductions significatives des taux plasmatiques de lipoprotéine(a) (Lp[a]).

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: