SFH 2022

Bienvenue ! 

Néoplasies myéloïdes secondaires: des inhibiteurs de PARP sont-ils à risque? (SFH 2022)

29/04 - Les inhibiteurs de poly (ADP-ribose) polymerase (iPARP) sont inclus dans la prise en charge des cancers du sein et de l'ovaire avec mutation BRCA. Cependant un risque de néoplasie myéloïde secondaire a été décrit. Cette nouvelle étude fait le point sur la question en comparant la survie globale médiane chez des patientes traitées ou non par iPARP. Elle identifie aussi les facteurs prédi...

Maladie de Waldenström et von Willebrand acquis : un ITK de Bruton n'est pas contre-indiqué (SFH 2022)

Drépanocytose: gérer le risque lié aux transfusions (SFH 2022)

Leucémie aiguë myéloïde allogreffée en rechute: quelle prise en charge et quel pronostic? (SFH 2022)

Myélomes multiples à 65 ans et plus: l'autogreffe de cellules souches reste bénéfique … (SFH 2022)

Syndrome myéloprolifératif JAK2V617F: comment mieux identifier les patients à haut risque? (SFH 2022)

42ème Congrès de la SFH: le printemps de l'hématologie (SFH 2022)

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: