Médical  >  90% des effets secondaires associés aux statines pourraient également être provoqués par un placebo

90% des effets secondaires associés aux statines pourraient également être provoqués par un placebo

NEW YORK, 19/11 - De nouvelles preuves suggèrent que presque tous les effets secondaires que les patients perçoivent lorsqu'ils prennent une statine peuvent ne pas être dus du tout au médicament.

Des chercheurs au Royaume-Uni ont constaté que la moitié des 60 volontaires qui avaient arrêté de prendre une statine sont retournés au traitement après avoir participé à un test en aveugle où ils ont pris au hasard 20 mg d'atorvastatine par jour, un comprimé placebo, ou pas de comprimé du tout, pendant quatre mois. Le traitement variait de manière aléato...

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: