Médical  >  Les smartphones avec aimants intégrés peuvent bloquer les dispositifs cardiaques implantables

Les smartphones avec aimants intégrés peuvent bloquer les dispositifs cardiaques implantables

NEW YORK 13/02 – Selon deux électrophysiologistes cardiaques, les patients porteurs de défibrillateurs-cardioverteurs implantables, ou DCI, doivent être conscients des interférences potentielles avec les smartphones et autres appareils personnels dotés d'un champ magnétique.

Les patients peuvent ne pas se rendre compte que certains de leurs dispositifs de nouvelle génération pourraient interférer avec leurs thérapies vitales, les médecins implanteurs doivent donc rester vigilants et parler avec leurs patients des problèmes potentiels, écrivent les deux spécialistes dans Heart Rhythm.

« Les aimants intégrés sont capables d'interagir avec un défibrillateur d'une manière similaire aux aimants externes cliniques, » a déclaré le co-auteur, le Dr. Gurjit Singh, du Henry Ford Heart and Vascular Institute à Detroit, dans le Michigan.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: