Médical  >  Déclin fonctionnel plus importante chez les personnes âgées survivantes du cancer

Déclin fonctionnel plus importante chez les personnes âgées survivantes du cancer

08/09 - Les personnes âgées qui ont survécu à un cancer peuvent connaître un déclin fonctionnel plus rapide que leurs pairs sans antécédents de cancer, suggère une étude récente.

Les chercheurs ont examiné les données de 1.728 adultes âgés de 22 à 100 ans qui ont participé à la Baltimore Longitudinal Study of Aging et ont subi des évaluations de leur état fonctionnel, y compris des tests de force de préhension, de vitesse de marche et de performance physique globale entre 2006 et 2019. L'analyse a porté sur 359 survivants au cancer et 1.369 personnes sans antécédents de tumeurs malignes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: