Médical  >  Changements dans la vaccination contre la Covid-19 en Belgique, mais la balance bénéfice-risque reste positive

Changements dans la vaccination contre la Covid-19 en Belgique, mais la balance bénéfice-risque reste positive

BRUXELLES 27/05 - Commande de 23 millions de vaccins, restriction d'âge pour le vaccin de la firme Johnson & Johnson, doute quant aux livraisons du vaccin AstraZeneca, trois décès considérés comme "probablement liés" au sérum...

23 millions de vaccins pour une troisième injection

La Commission européenne a conclu un contrat avec Pfizer-BioNTech pour l'achat de 900 millions de doses du vaccin contre la Covid-19. Ils seront livrés au cours de la période 2021-2023. Le contrat contient une option de commande de 900 millions de doses supplémentaires.

La Belgique y a souscrit, selon Beke. De cette somme, 23 millions de doses devraient revenir à la Belgique. La façon dont elles seront administrées n'est pas encore déterminée. D'après le ministre flamand, deux grandes options sont sur la table: soit via des centres de vaccination, soit par un système qui implique les médecins du travail.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: