Médical  >  Jürgen Conings : aucune indication que le militaire fugitif soit décédé

Jürgen Conings : aucune indication que le militaire fugitif soit décédé

BRUXELLES 31/05 - La ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden, a affirmé dimanche n'avoir aucune indication sur un éventuel décès du militaire d'extrême droite Jürgen Conings, recherché depuis près de deux semaines par toutes les polices du royaume.

"On n'a pas de message ou d'idée qu'il soit mort", a-t-elle affirmé sur le plateau de l'émission "C'est pas tous les jours dimanche" de la chaîne privée RTL-TVi, dont elle était l'une des invités.

Le caporal-chef Jürgen Conings, un policier militaire de 46 ans, probablement armé et donc jugé dangereux, est recherché depuis près de deux semaines, principalement dans la province du Limbourg, d'où il est originaire et où sa voiture a été retrouvée abandonnée le 18 mai avec à l'intérieur quatre lance-roquettes antichar M72 LAW. Il est suspecté de vouloir s'en prendre aux structures de l'État et a menacé de s'attaquer à plusieurs personnalités.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: