Médical  >  La CIM Santé publique laisse la possibilité à tous les jeunes de 12 à 15 ans de se faire vacciner

La CIM Santé publique laisse la possibilité à tous les jeunes de 12 à 15 ans de se faire vacciner

BRUXELLES 07/07 - Le 23 juin, la Conférence Interministérielle (CIM) Santé publique a donné son feu vert à la vaccination des jeunes de 12 à 15 ans avec certaines comorbidités. Aujourd'hui, la CIM a décidé que la vaccination de tous les jeunes de 12 à 15 ans devrait être possible, sur une base volontaire et sous réserve de l’accord parental (ou du tuteur légal). La CIM souligne l’importance de mettre à disposition des enfants et leurs parents une information accessible, compréhensible et adaptée, permettant à chacun de poser un choix éclairé et en parfaite conscience.

La vaccination elle-même sera effectuée avec le vaccin Pfizer/BioNTech. Seul ce vaccin a reçu l'autorisation de l'Agence européenne des médicaments d'être administré à ce groupe d'âge.

Cette décision a été prise sur base d'un avis du Conseil supérieur de la santé, de divers experts et du Commissariat Corona du Gouvernement. Chaque entité fédérée compétente sera désormais responsable de la mise en oeuvre de ces décisions et communiquera à leur sujet.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: