Médical  >  La plupart des chirurgies articulaires orthopédiques manquent de justification scientifique

La plupart des chirurgies articulaires orthopédiques manquent de justification scientifique

05/08 - Une méta-analyse des 10 procédures orthopédiques les plus courantes montre que la plupart manquent de soutien scientifique solide, selon des chercheurs britanniques. Dans certains cas, elles ne valent pas mieux que l’inaction, selon l'étude publiée dans le BMJ.

Le groupe a mené une enquête générale auprès de patients présentant 10 troubles. On a demandé aux participants comment ils ont été traités et quels ont été leurs résultats. L'étude comprenait les 10 procédures électives les plus courantes :

Les investigateurs ont comparé les résultats de ces procédures avec les résultats chez les patients ayant reçu des traitements non chirurgicaux, y compris l'exercice, la gestion du poids, la physiothérapie, les thérapies psychologiques et les médicaments, ainsi que les résultats des patients qui n'avaient reçu aucun traitement.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: