Médical  >  Fin de vie : que nous révèle le premier enregistrement d'un cerveau humain mourant ?

Fin de vie : que nous révèle le premier enregistrement d'un cerveau humain mourant ?

NEW YORK 09/03 - Des neurologues ont enregistré pour la première fois l'activité cérébrale d'une personne en train de mourir. À cette occasion, ils ont découvert un schéma d'ondes cérébrales similaire au processus du souvenir. Bien qu'il ne s'agisse que d'une étude de cas isolée, les chercheurs affirment que l'enregistrement pourrait confirmer la théorie selon laquelle notre vie défile devant nos yeux avant de mourir.

« Les mêmes schémas d'activité neurophysiologique qui se produisent dans notre cerveau lorsque nous rêvons, méditons, nous souvenons, nous concentrons — ces mêmes schémas apparaissent également juste avant notre mort », a déclaré à Medscape Medical News le chercheur de l'étude, Ajmal Zemmar, docteur en médecine et professeur adjoint de neurochirurgie à l'Université de Louisville, à Louisville dans le Kentucky.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: