Actualités  >  COVID-19 : Quand les masques des populistes tombent (opinion du Pr Crenier)

COVID-19 : Quand les masques des populistes tombent (opinion du Pr Crenier)

Opinion

BRUXELLES 20/04 - En ces temps étranges et douloureux, il n’est pas un jour sans qu’un nouveau spécialiste auto-proclamé s’épanche dans la presse et les réseaux sociaux sur la manière dont il aurait géré la crise si, bien sûr, il avait été aux commandes. Après l’épidémie de grippe H1N1 qui toucha la Belgique à l’hiver 2009, nos politiciens furent âprement critiqués pour les stocks de vaccins et de masques, jugés dispendieux et inutiles. Aujourd’hui, c’est au contraire ceux qui n’ont pas renouvelé les stocks qui sont voués aux gémonies.

De même, la Belgique a beau être le 12ème pays au monde en termes de lits d'hôpitaux par habitants (source OCDE, 2018) et dans le trio de tête européen en lits de soins intensifs, de nombreuses voix crient au scandale du manque de respirateurs. Et que dire du sort du politicien prévoyant qui aurait acheté des centaines de respirateurs en 2003, tablant sur l'extension de l'épidémie de SRAS-CoV en Belgique ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

MediQuality offre à ses membres la possibilité de s'exprimer concernant des sujets médicaux et/ou d'actualité. Ces opinions reflètent l'avis personnel de leur(s) auteur(s) et n'engagent qu'eux.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: