Actualités  >  Un médecin généraliste émet des réserves au sujet de l’article d’opinion « Questions pertinentes d'un anesthésiste »

Un médecin généraliste émet des réserves au sujet de l’article d’opinion « Questions pertinentes d'un anesthésiste »

Opinion

BRUXELLES 28/04 - La semaine dernière, nous avons publié l'article d'opinion du Dr. Wim Amelinckx, un anesthésiste en soins intensifs qui s'occupe des patients COVID-19. Il a également été infecté lui-même mais s'est heureusement rétabli entre-temps. Sur la base de son expérience avec le COVID-19, il a posé à notre communauté de médecins une série de questions pertinentes, qui ont suscité beaucoup de réactions. Le Dr Wouter Van den Abeele, médecin généraliste, à souhaité mettre en perspective certaines de ces questions.

Statut immunitaire

Le statut immunitaire de la population est plus ou moins connu. En Belgique, seuls 3 à 4 % des individus seraient immunisés contre le virus. Ce n'est pas moi qui le dis. C'est ce que disent ceux qui peuvent le savoir soit, dans ce cas, nos virologues. Pourquoi devrions-nous en douter ? Notre confrère anesthésiste suggère même qu'une grande partie de la population aurait déjà traversé la maladie... Sur quelle base ? À moins qu'il ne s'agisse d'une estimation intuitive ? Si l'on prétend estimer qu'une grande partie de la population a déjà été infectée, il faut alors pouvoir le prouver. Sans quoi, cette déclaration n'a aucune valeur.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

MediQuality offre à ses membres la possibilité de s'exprimer concernant des sujets médicaux et/ou d'actualité. Ces opinions reflètent l'avis personnel de leur(s) auteur(s) et n'engagent qu'eux.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: