Actualités  >  Allemagne: enquête sur le décès d'une patiente après le piratage informatique d'un hôpital

Allemagne: enquête sur le décès d'une patiente après le piratage informatique d'un hôpital

BERLIN 19/09 - Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte en Allemagne sur le décès d'une patiente après le piratage informatique d'un hôpital de Düsseldorf, a annoncé vendredi le parquet de Cologne.

L'hôpital universitaire de Düsseldorf (ouest) a été visé par une attaque informatique menée il y a une semaine par un ou des hackers qui a notamment paralysé les services d'ambulances.

Faute de pouvoir être admise dans cet établissement, une patiente de 78 ans gravement malade a ainsi dû être prise en charge dans une ville plus éloignée, à Wuppertal, et est finalement décédée, a révélé l'hôpital de Düsseldorf.

S'il n'est pas à ce stade avéré que le décès est bel et bien lié à ce défaut de prise en charge immédiate, le parquet de Cologne a toutefois ouvert une enquête pour homicide involontaire.

"Nous vérifions s'il y a un lien criminel entre le piratage et la mort de cette personne", a déclaré le procureur Christoph Hebbecker à l'AFP.

Les pirates informatiques ont exploité une "faiblesse dans une application" pour crypter plusieurs serveurs, avait indiqué l'hôpital jeudi, précisant que les services fonctionnaient de nouveau normalement.

Il n'y a pas eu de demande de rançon pour mettre fin au piratage, comme cela s'est produit dans d'autres cas de hacking d'établissements publics.

L'Allemagne a connu plusieurs attaques de pirates informatiques contre des établissements de recherche et d'enseignement supérieur ces derniers mois, à Giessen, Cologne ou Bochum notamment.

fec-mat/oaa/ial/ • AFP

Inscrivez-vous gratuitement

Afin d'accéder à l'info médicale nationale et internationale sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: