Actualités  >  COVID-19: L'Institut de médecine tropicale s'intéresse aux doutes des citoyens à se faire vacciner

COVID-19: L'Institut de médecine tropicale s'intéresse aux doutes des citoyens à se faire vacciner

ANVERS 19/11 - "Il ne sert pas à grand-chose de rendre un vaccin disponible en grand nombre si de nombreuses personnes ne sont pas prêtes à se faire vacciner", prévient jeudi l'Institut de médecine tropicale (IMT) d'Anvers alors que l'institut va s'intéresser, à travers une nouvelle enquête, aux doutes de la population à se faire vacciner.

"Beaucoup de citoyens hésitent à se faire vacciner", explique Koen Peeters, chercheur à l'IMT. "Les raisons pour lesquelles les personnes hésitent incluent parfois une méfiance accrue envers la science et les autorités. En raison de la pandémie, nous vivons des temps incertains et effrayants qui renforcent les doutes quant à la vaccination. Cela soulève davantage de questions par rapport à la sécurité et à l'efficacité des vaccins développés rapidement."

Selon l'IMT, avant de commercialiser un vaccin, il est important de connaître l'attitude de la population. C'est pourquoi l'institut met en place un projet d'un an pour analyser les différentes attitudes et engager un dialogue avec la population et les autorités sanitaires. Les messages sur les médias sociaux seront notamment scrutés afin de cartographier les doutes quant à la vaccination.

"Les autorités belges de santé publique ont besoin d'une stratégie de vaccination qui laisse une place au dialogue avec la population sur les raisons pour lesquelles elle s'interroge par rapport à la sécurité ou à l'efficacité des vaccins Covid-19. De cette manière, les résultats de l'enquête peuvent guider le déploiement de campagnes de vaccination ciblées", précise l'IMT.

Les ministres de la santé ont annoncé dernièrement que la vaccination contre le Covid-19 serait gratuite, mais pas obligatoire en Belgique. L'objectif est qu'au moins 70% de la population soit vaccinée.

• Belga

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: