Actualités  >  Le prix de la non-vaccination (avis d'un spécialiste de l’éthique)

Le prix de la non-vaccination (avis d'un spécialiste de l’éthique)

Opinion

BRUXELLES 10/12 - Je ne sais pas vous, mais moi je voudrais vraiment un retour à la normale. Un retour à l'époque où nous ne considérions pas les autres comme un danger potentiel. Une vie où nous pourrions à nouveau nous approcher les uns des autres sans souci et simplement aller au restaurant ou à un événement sportif. C’est pour cela que je serai en tête de peloton lorsqu'un vaccin sûr et efficace sera disponible.

Me faire vacciner, je ne le fais pas juste pour moi-même. Ceux qui se font vacciner contribuent à l'immunité de groupe et donc à la protection des autres membres de la société. La vaccination permet également de lever plus rapidement les mesures mises en place pour contrer le coronavirus et de permettre aux personnes travaillant dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration, par exemple, de reprendre le travail. Et en me faisant vacciner en toute transparence, je transmets aussi un signal aux personnes qui ont des doutes à ce sujet, en espérant qu'elles suivront mon exemple.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

MediQuality offre à ses membres la possibilité de s'exprimer concernant des sujets médicaux et/ou d'actualité. Ces opinions reflètent l'avis personnel de leur(s) auteur(s) et n'engagent qu'eux.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: