Actualités  >  Le centre de vaccination du Heysel ouvrira à nouveau ses portes jeudi : les bugs ont été résolus

Le centre de vaccination du Heysel ouvrira à nouveau ses portes jeudi : les bugs ont été résolus

BRUXELLES 17/02 - Le centre de vaccination contre le coronavirus inauguré mardi dans le Palais 1 du Brussels Expo n'a pas ouvert mercredi. Le système de réservation fédéral Doclr a connu quelques problèmes et les invitations n'ont pas pu être envoyées aux patients. Nous apprenons mercredi après-midi que les problèmes IT ont été résolus. Les vaccinations reprendront dès demain.

Le plus grand centre de vaccination de Belgique a été inauguré mardi en présence du ministre bruxellois de la Santé, Alain Maron. Un jour plus tard, il était déjà contraint de fermer ses portes temporairement à cause d'un bug.

Inge Neven, responsable de l'inspection de la santé à Bruxelles : "Il y avait un couac informatique dans la plate-forme interfédérale. Les e-mails et SMS et même les convocations papier ne sont pas partis", a expliqué le ministre Maron au micro de LN24.

Ce dernier n'a pas voulu pointer l'une ou l'autre instance à la suite de cette avarie. "C'est une base de données qu'on a faite tous ensemble et qui est sous la responsabilité du fédéral. Tout le monde travaille d'arrache-pied. On réalise des projets énormes dans des délais ultra-courts."

Le planning prévoit de vacciner cette semaine au Heysel 4.800 personnes des soins de santé de première ligne. Il n'est pas sûr que ce quota soit atteint cette semaine.

Mais avec une capacité quotidienne de 5.000 patients, le centre est tout de même en mesure de combler le retard.

Mise à jour: problèmes informatiques résolus au centre du Heysel

Les problèmes informatiques du système de réservation fédéral Doclr sont résolus et les premières invitations pour un rendez-vous au centre de vaccination contre le coronavirus au Heysel ont été envoyées, a indiqué mercredi après-midi Inge Neven, responsable de l'inspection de la santé à Bruxelles, confirmant une information de RTL. Le centre, inauguré mardi, pourra donc rouvrir jeudi.

"Les 500 premières invitations ont été envoyées vers 13h00 et une petite heure après, une vingtaine de rendez-vous avaient déjà été enregistrés pour jeudi. Le système d'invitations est suivi de près pour l'instant au cas où émaneraient d'autres plaintes. Trois mille invitations doivent être envoyées aujourd'hui", a précisé Mme Neven.

Belga

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: