Actualités  >  L'inscription à MyCareNet est prolongée jusqu’au 15 mars

L'inscription à MyCareNet est prolongée jusqu’au 15 mars

BRUXELLES 03/03 - Pour un médecin généraliste comme pour son patient, ouvrir un dossier médical global (DMG) est un élément essentiel pour la qualité des soins : il permet un meilleur accompagnement individuel de chaque patient et une meilleure concertation entre médecins. Le DMG a désormais adopté les nouvelles technologies et est passé en mode DMI (informatisé) pour atteindre encore plus facilement ces objectifs. Pour soutenir ça et la gestion administrative des généralistes, l'INAMI continue de verser un honoraire aux médecins pour chaque dossier géré électroniquement et facturé via le nouveau service eDMG de MyCareNet. L'INAMI prolonge la période d’inscription au service eDMG jusqu’au 15 mars, ce qui permettra de s’inscrire aux médecins qui ne l’ont pas encore fait.

Opter résolument pour le DMI ?

Les médecins généralistes perçoivent un honoraire s'ils gèrent le dossier médical de leurs patients de façon électronique (un DMI donc), ceci grâce à un logiciel enregistré par la plateforme eHealth.

Depuis le 1er janvier 2021, les médecins doivent facturer à l'INAMI la gestion d'un DMG à partir du DMI du patient (accord médico-mut 2019). Pour ça, ils s'inscrivent au nouveau service de MyCareNet : eDMG.

… Ou pas ?

La loi de 2002 relative aux droits des patients exige que les médecins tiennent un dossier pour chaque patient et le conserve en lieu sûr, mais il n'est pas obligé de le faire par voie électronique.

Néanmoins, l'INAMI encourage fortement la gestion électronique des dossiers patients :

  • Le médecin continue d'être rémunéré pour la gestion des DMI.
  • Le patient conserve ses avantages (ticket modérateur réduit, accès au trajet de soins diabète, avantages de sa mutualité).

Sans DMI, le patient avec un DMG conservera ses avantages jusqu'au 31 décembre de la 2e année suivant le dernier contact qu'il a eu avec son médecin.

  • Le dernier contact a lieu en 2018 ? Le patient aurait conservé ses avantages jusqu'au 31 décembre 2020. Mais notre mesure transitoire prolonge automatiquement ceci d'un an jusqu'au 31 décembre 2021.
  • Le dernier contact a lieu en 2019 ? Il conserve ses avantages jusqu'au 31 décembre 2021
  • Le dernier contact a eu lieu en 2020 ? Il conserve ses avantages jusqu'au 31 décembre 2022.

Période d'inscription à MyCareNet : prolongée jusqu'au 15 mars 2021

La Commission nationale médico-mutualiste a constaté qu'un certain nombre de médecins ne se sont pas inscrits au service eDMG de MyCareNet avant le 1er janvier 2021, avec comme conséquence de ne pas recevoir d'honoraires pour la gestion de leurs DMG.

La crise sanitaire actuelle rend la pratique plus difficile et certains médecins généralistes ont perdu de vue leur inscription. Pour éviter des pertes financières trop lourdes, l'INAMI prolonge la période d'inscription jusqu'au 15 mars 2021.

Prolonger un DMG :

Si un médecin s'inscrit au service eDMG au plus tard le 15 mars, il recevra l'honoraire pour les DMG qu'il prolonge en 2021. Toutes les inscriptions au service eDMG jusqu'au 15 mars seront prises en compte et l'INAMI fera un 2e paiement d'honoraires dans le courant de l'année 2021. Si le médecin s'inscrit à eDMG après le 15 mars, les honoraires pour les DMG prolongés seront perdus pour 2021. Le prochain paiement concernera les prolongations de 2022, et sera versé en février 2022.

Ouvrir un nouveau DMG :

Le médecin recevra l'honoraire pour tous les nouveaux DMG qu'il aura ouverts à partir de la date de son inscription (même si c'est après le 15 mars 2021).

Les médecins qui s'étaient déjà inscrits au eDMG avant l'échéance du 1er janvier seront bien sûr, comme prévu, payés à la fin du mois de février 2021.

Comment s'inscrire au service eDMG ?

Continuité des soins en pratique de groupe : tout l'intérêt d'un DMI

Lorsqu'un médecin généraliste exerce dans une (seule) pratique de groupe et gère des DMG, ses relations thérapeutiques de type DMG seront étendues dans les prochains jours aux autres médecins généralistes autorisés qui exercent exclusivement dans cette même pratique.

Cela veut dire qu'ils auront aussi automatiquement accès aux données de ses DMG.

L'INAMI veut ainsi garantir une meilleure continuité des soins, même lorsqu'un médecin est absent.

En savoir plus ?

Plus d'informations sur le dossier médical global : honoraire, ouverture, prolongation, partage, etc.

Plus d'informations sur le service eGMD sur le site de MyCareNet

 

INAMI/ RIZIV

Inscrivez-vous gratuitement

Afin d'accéder à l'info médicale nationale et internationale sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: