Actualités  >  Qui consulte encore un médecin généraliste travaillant sans informatique ? (Réaction)

Qui consulte encore un médecin généraliste travaillant sans informatique ? (Réaction)

BRUXELLES 07/05 - C'est la question que je me suis posée en lisant l'article d'opinion du Dr Eric Mertens, mardi dernier. Il y donne une voix et prend position pour les (très rares) médecins généralistes qui ont raté le train de l'informatisation, dans les années 90 au siècle dernier, travaillent sans dossiers médicaux informatisés et ne reçoivent pas non plus leurs honoraires du DMG.

Mais faut-il crier au loup à ce sujet ? Je ne le pense pas. C'est un exemple type de faux débat, qui ne va pas dans l'intérêt du patient. En tant que médecin, vous ne pouvez pas suivre chaque évolution de votre profession dans les moindres détails, mais nous sommes maintenant dans la troisième décennie du troisième millénaire, et les années 90 sont très loin. Tous ceux qui n'ont pas pris le train de l'informatique à l'époque étaient soit trop paresseux, soit trop âgés pour changer, et certainement trop âgés aujourd'hui pour pratiquer la médecine générale.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: