Actualités  >  Faut-il obliger les étudiants à se faire vacciner ? Réponse des universités, d'un constitutionnaliste et d'une bioéthicienne

Faut-il obliger les étudiants à se faire vacciner ? Réponse des universités, d'un constitutionnaliste et d'une bioéthicienne

Opinion

BRUXELLES 10/05 - Les universités US instaurent l'obligation vaccinale. En Belgique francophone, les établissements sont plus que frileux à adopter une telle mesure, préférant la sensibilisation et l'argumentation. Pourtant, la mesure est tout à fait envisageable du point de vue légal et constitutionnel. Même les bioéthiciens y sont plutôt favorables. Le Comité de concertation de ce mardi 11 mai devrait aborder sinon trancher la question.

On l'a vu lors des Boum 1 et 2, on l'a vu vendredi soir à la place Flagey : les 18-25 ans éprouvent de plus en plus de difficultés à se plier aux limitations de liberté jugées nécessaires par la plupart des experts pour diminuer l'intensité de la contagion du Covid-19. 

C'est aussi la tranche d'âge qui connaît le plus de contaminés asymptomatiques, donc qui est peu impactée par la maladie ou le décès d'un proche, mais qui peuvent rapporter le virus chez leurs parents en rentrant chaque week-end. Faut-il alors, comme le font certaines universités parmi les plus prestigieuses, obliger les étudiants à se faire vacciner pour entamer la prochaine année académique ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

MediQuality offre à ses membres la possibilité de s'exprimer concernant des sujets médicaux et/ou d'actualité. Ces opinions reflètent l'avis personnel de leur(s) auteur(s) et n'engagent qu'eux.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: