Actualités  >  Le virologue Van Ranst « pas impressionné » par les menaces du militaire armé jusqu'aux dents

Le virologue Van Ranst « pas impressionné » par les menaces du militaire armé jusqu'aux dents

BRUXELLES 19/05 – Le Pr Marc Van Ranst et sa famille ont été placés sous protection dans un lieu inconnu après qu’un homme lourdement armé, qui l’avait menacé, ne soit repéré dans l’après-midi. Cette information a mené à une chasse à l’homme qui n’est toujours pas terminée. Réactions de son employeur, du monde politique et du virologue concerné.

L'homme, qui pourrait avoir pour projet de s'en prendre au virologue Marc Van Ranst, figure sur la liste des terroristes de l'Ocam, l'organisme chargé de l'analyse de la menace terroriste, en raison de ses sympathies d'extrême droite, a indiqué le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open Vld) sur VTM Nieuws.

"Il y a des indications qu'il est violent et, au cours des dernières 24 heures, des preuves sont apparues que l'homme représente une menace aiguë", a ajouté le ministre. 

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: