Actualités  >  Décès de 10 résidents vaccinés dans une maison de repos : "Il faut sensibiliser le personnel à la vaccination"

Décès de 10 résidents vaccinés dans une maison de repos : "Il faut sensibiliser le personnel à la vaccination"

BRUXELLES 10/06 - La vaccination contre le covid ne réduira pas à zéro les contaminations et les décès. Mais la mort de dix résidents - doublement vaccinés - de la maison de retraite "Nos Tayons" à Nivelles soulève des questions, notamment en ce qui concerne la vaccination du personnel en contact avec les personnes les plus fragiles.

"Nous suivons la situation de très près", a affirmé mercredi, en séance plénière du parlement wallon, la ministre régionale de la Santé, Christie Morreale, interrogée sur le sujet par les députés Dimitri Legasse (PS) et Rachel Sobry (MR).

Selon la ministre, 96,6% des résidents et 75% du personnel de la maison de retraite nivelloise sont totalement vaccinés. "Mais ces 75% sont une moyenne, avec les travailleurs des services logistiques, administratifs, des cuisines, des chauffeurs qui  sont vaccinés quasiment à 100% alors que ce taux baisse en-deçà de 60% pour le personnel soignant qui lui est en contact avec les résidents", a souligné la députée libérale Rachel Sobry.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: