Actualités  >  Inondations: Les offres d'aide continuent d'affluer sur la plateforme SOS inondations

Inondations: Les offres d'aide continuent d'affluer sur la plateforme SOS inondations

BRUXELLES 20/07 - Les personnes épargnées par les intempéries continuent de proposer leur aide massivement sur la plateforme SOS Inondations (www.aidehulp14-7.com ou #aide147). La plateforme a recueilli déjà plus de 3.000 offres d'aide et attiré plus de 100.000 visiteurs. "La prochaine étape consiste à communiquer ces offres aux CPAS (les Centres Publics d'Action Sociale)", a déclaré mardi après-midi la créatrice de la plateforme, Lien De Leenheer.

Plusieurs personnes, originaires de Flandre ou de Bruxelles, ont mis à donner des vêtements, des jouets et des meubles. Elles ont également proposé leur aide pour le nettoyage des maisons, le transport des marchandises ou encore le soin des animaux. Certains proposent même de loger des familles entières. Ceux qui souhaitent réagir à des demandes d'aide spécifiques peuvent se rendre sur les groupes Facebook qui répertorient les demandes par région. "Nous espérons que les gens vont utiliser la plateforme de plus en plus pour enregistrer leur offre", ajoute Lien De Leenheer. Ces offres d'aide vont être transférées aux services du CPAS, qui les partageront. 
 
La plateforme a également remarqué un sentiment de frustration parmi les personnes souhaitant apporter leur aide. "Beaucoup de volontaires attendent de pouvoir aider, mais ne sont pas appelés, c'est fou !", explique Lien De Leenheer. La créatrice de la plateforme remarque notamment un "manque total d'efficacité" dans la manière de coordonner l'aide d'urgence au niveau national. "Si vous êtes restés assis dans le froid depuis plusieurs jours, vous n'êtes rien avec des sandwichs et de la pizza", explique-t-elle. "Il faut de vrais aliments chauds : du poisson, du poulet, des légumes. Il faut mettre en place des soupes populaires avec des bénévoles dans les écoles de la région qui n'ont pas été touchées. Tant qu'il n'y a pas d'électricité ou de gaz, vous devez fournir aux victimes de la nourriture chaude", conclut-elle.

Bo Bouilliaert • Belga News

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: