Actualités  >  La santé mentale dans le sport de haut niveau (commentaire d'un médecin du sport)

La santé mentale dans le sport de haut niveau (commentaire d'un médecin du sport)

Opinion

BRUXELLES 02/08 - La stabilité mentale et la résilience font partie des qualités attendues de tout athlète de haut niveau, ce bien-être mental se traduisant toujours par de meilleures performances sportives. Cette réalité est heureusement reconnue dans l'ensemble des composantes du sport de haut niveau. La psychologie du sport est devenue un aspect relativement récent mais incontournable de l'entraînement des sportifs de haut niveau, même dans les sports équestres, où l'athlète est le cheval.

Mais la résistance mentale a une limite pour tout le monde, même pour les meilleurs. Simone Biles (de l'équipe de gymnastique des États-Unis), née en 1997, 142 cm de haut, a jeté l'éponge lors de ces Jeux olympiques après avoir raté un saut combiné extrêmement difficile et périlleux. Elle est de loin la gymnaste la plus récompensée de tous les temps, hommes et femmes confondus.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

MediQuality offre à ses membres la possibilité de s'exprimer concernant des sujets médicaux et/ou d'actualité. Ces opinions reflètent l'avis personnel de leur(s) auteur(s) et n'engagent qu'eux.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: