Actualités  >  La pharmacovigilance des vaccins contre la Covid-19 est-elle efficace ? (Dr Marc Tomas, cardiologue)

La pharmacovigilance des vaccins contre la Covid-19 est-elle efficace ? (Dr Marc Tomas, cardiologue)

Opinion

BRUXELLES 04/08 - La pharmacovigilance est souvent difficile à mettre en place, pour plusieurs raisons dont une des plus importantes est la base volontaire de notification par les soignants dès que le médicament est entré sur le marché. Dans la situation des vaccins anti-Covid, la base volontaire de rapportage n'a pas vraiment été facilitée. En effet, les médecins généralistes n'ont pas été impliqués dans la stratégie de vaccination.

L' AFMPS a publié récemment les derniers résultats de pharmacovigilance liés à l'administration des vaccins contre la Covid. 24.943 effets indésirables ont été rapportés en Belgique pour un ensemble de 7.896.683 personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin, soit 0,3%.

Parmi ceux-ci, 31% correspondent à une incapacité de travail ou de quitter son domicile, 7% correspondent à des effets sérieux (décès <1%, hospitalisations 3%, mise en jeu du pronostic vital <1%, et évènement médical significatif 2%). Un plus faible % est observé pour le vaccin de Pfizer (0,24%) par rapport à Moderna (0,50%) et AstraZeneca (0,59%).

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

MediQuality offre à ses membres la possibilité de s'exprimer concernant des sujets médicaux et/ou d'actualité. Ces opinions reflètent l'avis personnel de leur(s) auteur(s) et n'engagent qu'eux.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: