Actualités  >  La consommation de cannabis dès l’adolescence serait associée à un risque plus élevé de chômage

La consommation de cannabis dès l’adolescence serait associée à un risque plus élevé de chômage

PARIS 05/01 Des chercheurs de l’Inserm et Sorbonne Université à l’Institut Pierre-Louis d’épidémiologie et de santé publique ont mené une étude sur 1.500 personnes et sur neuf ans qui montre que les personnes ayant consommé du cannabis seraient plus susceptibles de connaître une période de chômage par la suite.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: