Actualités  >  La sécurité des données médicales des patients en péril, selon la LUSS et le GBO

La sécurité des données médicales des patients en péril, selon la LUSS et le GBO

BRUXELLES 18/03 Le ministre de la Santé veut élargir le nombre de personnes autorisées à prendre connaissance des données de santé. Une réforme périlleuse qui se fait dans la précipitation, protestent la Ligue des usagers de soins de santé et le syndicat médical GBO.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: