Actualités  >  Un cas clinique oncologique : une syncope quatre ans après un infarctus et l'opération d'un mélanome

Un cas clinique oncologique : une syncope quatre ans après un infarctus et l'opération d'un mélanome

BERLIN 07/06 Chez les patients atteints de mélanome, il ne faut pas oublier que la tumeur maligne peut métastaser dans le cœur ; dès lors, si ces patients ont des antécédents de symptômes cardiaques, la cause peut être une maladie coronarienne, mais aussi une métastase de la tumeur maligne, comme le montre l'histoire d'un homme rapportée par l'équipe du Dr. Kalyan Ram Bhamidipati (Department of Cardiology, St Helens and Knowsley Teaching Hospitals NHS Trust, Prescot, UK) dans la revue médicale britannique BMJ Case Reports.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Inscrivez-vous gratuitement

Afin d'accéder à l'info médicale nationale et internationale sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: