Actualités  >  COVID-19: Le bourgmestre de Vilvorde interdit une campagne de tests rapides dans sa commune

COVID-19: Le bourgmestre de Vilvorde interdit une campagne de tests rapides dans sa commune

VILVORDE 12/08 - Le bourgmestre de Vilvorde Hans Bonte (sp.a) a décidé d'interdire la campagne de tests rapides du coronavirus organisée par United People. Cette association avait annoncé dans le quartier de Koningslo qu'elle allait y mener une telle campagne jeudi.

Le bourgmestre dit se référer aux conseils de l'inspection d'hygiène fédérale et de l'association des médecins généralistes flamands Domus Medica. Selon eux, ces pratiques sont contraires à l'éthique et illégales. De tels tests rapides sont interdits car ils ne sont pas suffisamment fiables et peuvent conduire à des résultats de faux positifs ou de faux négatifs, argumente Hans Bonte.

"Ces tests inexacts conduisent à un comportement à risque car dans un certain nombre de cas, des gens croient à tort qu'ils ne sont pas infectés et propagent ainsi le virus."

Les habitants qui souhaitent ou ont besoin d'être testés doivent contacter leur médecin généraliste ou, après avoir pris rendez-vous, contacter le centre médical de l'hôpital AZ Jan Portaels de Vilvorde. 

TOB/DCL/ • Belga

Inscrivez-vous gratuitement

Afin d'accéder à l'info médicale nationale et internationale sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: