Actualités  >  Plainte au sujet de la vaccination des jeunes de 16 à 17 ans : une décision sera rendue en septembre

Plainte au sujet de la vaccination des jeunes de 16 à 17 ans : une décision sera rendue en septembre

BRUXELLES 11/08 - Le tribunal de première instance de Namur, siégeant en référé, a entendu, mercredi en fin d'après-midi, les arguments des parties au sujet d'une plainte visant les démarches des autorités publiques pour convaincre les jeunes de se vacciner contre le coronavirus.

Une petite dizaine de parents, représentés par Me Arnaud Jansen, demandent au tribunal d'enjoindre les autorités à se conformer à la loi sur le droit des patients. Le tribunal rendra une décision au plus tard le 14 septembre.

Les demandeurs attendent que les autorités wallonnes rendent obligatoire le consentement des parents pour tous les mineurs qui souhaitent se faire vacciner contre le Covid-19. "Il s'agit d'une population plus influençable, que la loi sur le droit des patients protège", a déclaré Me Jansen.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: