Actualités  >  Covid-19 - Vandenbroucke veut rendre obligatoire la vaccination pour le personnel soignant

Covid-19 - Vandenbroucke veut rendre obligatoire la vaccination pour le personnel soignant

BRUSSEL 16/08 - Le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (Vooruit) proposera de rendre obligatoire la vaccination pour le personnel soignant, a-t-il déclaré lundi dans l'émission "Terzake" sur Canvas.

"Je proposerai expressément au gouvernement fédéral et aux collègues des régions que nous rendions la vaccination obligatoire pour les personnes actives dans le secteur des soins."

Agir sans attendre

Selon le ministre, les esprits sont désormais mûrs pour prendre cette décision. "Pour les personnes qui travaillent dans le domaine de la santé, pour les médecins dans un cabinet privé, pour les kinésithérapeutes... Cela devrait être la norme et donc avec l'obligation de se faire vacciner. Comme exemple pour les autres et pour la sécurité."

Frank Vandenbroucke n'a pas évoqué d'échéance mais souhaite agir sans attendre.

 

Dans le courant du mois de septembre, des avis seront sollicités auprès du Conseil fédéral des Etablissements hospitaliers, du Conseil supérieur pour la prévention et du Conseil national du travail."Nous voulons aussi impliquer les employeurs et les salariés de ces secteurs", précise le ministre. Parallèlement, le travail juridique a déjà commencé.

Plus de transparence au sujet du personnel vacciné

En Flandre, le taux de vaccination du personnel soignant est le plus élevé. Fin juillet, Wouter Beke (CD&V), le ministre flamand du bien-être et de la santé, annonçait qu'au moins 92 % des prestataires de soins flamands avaient été vaccinés. En Wallonie et à Bruxelles, la volonté de se faire vacciner est moins prononcée.    

Le ministre socialiste a également annoncé que d'ici la fin du mois d'août, les hôpitaux et les centres de soins résidentiels en Flandre annonceront volontairement le pourcentage de leur personnel qui a été vacciné. En Wallonie, cela pourrait prendre un peu plus de temps : "il y a plus de réticence" , a-t-il ajouté. 

Alors que la Flandre compte 86% de sa population adulte complètement vaccinée et que la Wallonie atteint un taux de 76%, Bruxelles n'est qu'à 58%. 

En juillet, l'Académie royale de médecine de Belgique (ARMB) et la Koninklijke Academie voor Geneeskunde van België (KAGB) avaient déjà recommandé une vaccination obligatoire élargie à tous les professionnels soignants et non soignants des hôpitaux, des cliniques et des institutions de soins, ainsi qu'aux médecins, aux autres professionnels de la santé et aux bénévoles, impliqués dans les soins (ambulatoires).

FUL • Belga

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: