Actualités  >  Réaction de la Mutualité chrétienne au budget fédéral : "Plus de responsabilisation, moins de moyens"

Réaction de la Mutualité chrétienne au budget fédéral : "Plus de responsabilisation, moins de moyens"

BRUXELLES 12/10 - La Mutualité chrétienne a salué mardi la volonté du gouvernement fédéral de se concentrer sur la réinsertion des malades de longue durée, dans le cadre des mesures liées au budget 2022, regrettant toutefois le recours à la menace de sanctions.

Près d'un demi-million de personnes sont à la maison depuis plus d'un an pour cause de maladie ou d'accident, soit plus d'un salarié sur dix, souligne la MC. "Il ne fait aucun doute qu'il s'agit de l'un des défis majeurs de notre sécurité sociale", souligne Elisabeth Degryse, vice-présidente de la Mutualité chrétienne.

"Nous sommes donc ravis que le gouvernement fasse des efforts pour orienter davantage de personnes vers le travail." Outre l'engagement de coordinateurs "Retour au travail" par les organismes assureurs, des mesures supplémentaires ont été annoncées "pour responsabiliser tous les partenaires impliqués": médecins généralistes, entreprises, autorités régionales et organismes assureurs.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: