Actualités  >  Codeco : De Croo et Vandenbroucke seuls à défendre la fermeture du secteur culturel

Codeco : De Croo et Vandenbroucke seuls à défendre la fermeture du secteur culturel

BRUXELLES 24/12 - Le Premier ministre, Alexander De Croo, et le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, se sont trouvés bien seuls jeudi à la Chambre pour défendre les nouvelles mesures de restriction décidées mercredi en comité de concertation, particulièrement la fermeture des cinémas et des théâtres dénoncée aussi bien dans la majorité que dans l'opposition.

Pourtant, à entendre l'un et l'autre, ces nouvelles mesures sont nécessaires. Plusieurs députés ont mis en avant le fait que les experts du GEMS, qui conseillent les autorités, ne préconisaient pas de telles décisions, du moins pas tout de suite mais en cas de hausse des contaminations.

Or, selon les rapports reçus, vu l'évolution du variant omicron, celle-ci paraît inéluctable. Par souci de précaution, ces mesures ont été prises, même si elles sont "difficiles". "Fermer les yeux et se dire: on verra bien, est-ce une bonne politique? Non", a souligné M. De Croo qui se refuse à procéder comme les semaines passées où trois comités de concertation se sont succédé en moins de 20 jours. 

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: