Actualités  >  Covid-19 - Le centre de crise se prépare pour éviter une paralysie du pays

Covid-19 - Le centre de crise se prépare pour éviter une paralysie du pays

BRUXELLES 10/01 Le centre fédéral de crise se prépare au scénario d'une vague de contaminations telle qu'elle pourrait paralyser le pays. Dans le secteur hospitalier, un travail est également en cours, a expliqué le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, au cours des émissions politiques dominicales.

"Il faut espérer le meilleur, mais se préparer au pire", a souligné M. Vandenbroucke sur le plateau de "C'est pas tous les jours dimanche" (RTL-TVi). Les autorités redoutent la contagiosité du variant Omicron du Covid-19. Si le virus se répand massivement, même s'il est moins virulent, il pourrait mener à un très grand nombre de personnes en isolement, qui ne seraient dès lors plus en mesure de travailler. Vendredi, le gouvernement a rencontré les fédérations d'employeurs pour évoquer le problème. De son côté, le centre de crise réalise un monitoring des secteurs et infrastructures critiques - soins, transport, sécurité, énergie, eau, alimentation, finances, etc. - afin d'assurer leur continuité. Des plans à court terme sont en préparation pour ce mois-ci et le début du mois prochain afin de disposer de "diverses formes de flexibilité d'urgence", d'après les explications du Premier ministre sur VTM.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: