Actualités  >  Covid-19 - Le personnel contaminé sans symptôme peut être mobilisé en unité Covid des MR/MRS

Covid-19 - Le personnel contaminé sans symptôme peut être mobilisé en unité Covid des MR/MRS

BRUXELLES 13/01 Dans les trois Régions du pays, les Maisons de Repos (et de Soins) peuvent en dernier recours mobiliser du personnel contaminé par le Covid, mais asymptomatique, pour y garantir les soins à des résidents/patients, a-t-on appris mercredi, au détour d'une question posée au ministre flamand de la Santé Wouter Beke.

M. Beke était interrogé en séance plénière du parlement flamand par la députée N-VA Lorin Parys. Sollicité par ailleurs sur ce point, le cabinet de M. Beke a précisé que ce dispositif d'exception n'était prévu que pour la gestion des unités Covid des établissements concernés, pas pour les autres, conformément à une directive entrée en vigueur lundi dernier.  "Cette disposition prévoit qu'en cas exceptionnel, et lorsque toutes les autres possibilités sont épuisées, les collaborateurs qui sont positifs, mais asymptomatiques peuvent être mobilisés", a affirmé le ministre CD&V. Selon celui-ci, il s'agit bien d'une solution de dernier recours. Les collaborateurs concernés ne peuvent y être contraints.  Les maisons de repos et maisons de repos et de soins du sud du pays peuvent également utiliser, en cas d'absolue nécessité, du personnel soignant positif au coronavirus mais asymptomatique, uniquement auprès des lits Covid organisés en "cohorte" dans l'établissement. C'est le cas depuis plusieurs semaines en Wallonie, a indiqué Lara Kotlar, porte-parole de l'Agence wallonne pour une Vie de Qualité (AViQ).

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: