Actualités  >  Covid-19 - «Les chiffres de mi-février pourraient être suffisamment bas pour passer en code orange», estime Steven Van Gucht

Covid-19 - «Les chiffres de mi-février pourraient être suffisamment bas pour passer en code orange», estime Steven Van Gucht

BRUXELLES 01/02 La vague Omicron semble avoir atteint son pic. Sur une base hebdomadaire, le nombre d’infections n’augmente plus et sur une base quotidienne, on constate déjà une diminution. « Si les chiffres continuent à évoluer de cette manière, ils pourraient être suffisamment bas à la mi-février pour que l’on passe au code orange sur le baromètre », a déclaré mardi le virologue Steven Van Gucht.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: