Actualités  >  Obligation vaccinale: un débat qui n'a pas permis de surmonter les divergences

Obligation vaccinale: un débat qui n'a pas permis de surmonter les divergences

BRUXELLES 09/03 - La commission Santé a clos mercredi ses auditions sur l'obligation vaccinale et le Covid Safe Ticket (CST) par un débat entre les groupes politiques. Signe de l'embellie sanitaire mais aussi des divergences qui subsistent, particulièrement dans la majorité, les discussions n'ont pas débouché sur des recommandations même si, à entendre les députés, les nombreux experts entendus ont permis de tirer quelques lignes de force qui serviront si des mesures devaient être réactivées.

"L'intérêt n'est pas de dire aujourd'hui si l'on est pour ou contre l'obligation vaccinale ou le CST mais être en mesure de réfléchir rapidement si une nouvelle situation l'exigeait", a souligné Laurence Zanchetta (PS).

Malgré les déclarations entendues au mois de novembre, l'obligation vaccinale n'a plus trouvé beaucoup d'alliés. Elle n'est pas pour autant écartée définitivement car la question qui semble la plus prégnante est celle de l'avenir du passe sanitaire qui a pris la forme en Belgique du CST (accordé aux vaccinés, aux personnes récemment rétablies ou à celles qui ont passé un test négatif).

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Inscrivez-vous gratuitement

Afin d'accéder à l'info médicale nationale et internationale sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: