Actualités  >  L'EMA suspend la procédure d'enquête sur le Spoutnik V en raison du manque de données

L'EMA suspend la procédure d'enquête sur le Spoutnik V en raison du manque de données

AMSTERDAM 17/03 - L'Agence européenne des médicaments (EMA) a provisoirement suspendu le processus de reconnaissance du Spoutnik V, le vaccin russe contre le coronavirus, faute de contacts avec les fonctionnaires russes, a indiqué jeudi Fergus Sweeney, responsable des études cliniques à l'EMA.

"Pour le moment, il n'y a aucune activité et aucun contact avec les autorités russes. Nous ne nous attendons pas à ce que cela change dans un avenir proche", a ajouté Fergus Sweeney.

L'utilisation de ce premier vaccin développé contre le coronavirus n'a toujours pas été approuvée au sein de l'Union européenne en raison des nombreuses interrogations relatives à son efficacité mais aussi par rapport aux irrégularités dans le cadre du processus de reconnaissance russe. Il n'est pas établi que l'invasion de l'Ukraine par la Russie qui a conduit à une série de sanctions européennes qui ont perturbé les relations entre les deux entités soit à l'origine de ce défaut dans la communication avec les autorités russes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Inscrivez-vous gratuitement

Afin d'accéder à l'info médicale nationale et internationale sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: