Actualités  >  Action des jeunes médecins flamands pour protester contre l'absurdité administrative

Action des jeunes médecins flamands pour protester contre l'absurdité administrative

BRUXELLES 11/05 Les attestations d'aptitude médicale tout comme les certificats pour une absence de courte durée surchargent les médecins et coûtent beaucoup d'argent à la société, dénonce Jong Domus, l'association flamande des jeunes médecins de famille.

Des médecins généralistes, en rogne contre ce système, vont prochainement apposer des crocodiles bleus sur les certificats qui alimentent une paperasserie administrative "superflue". Cette action s'inscrit dans le cadre du projet Kafka lancé en 2020 en synergie avec d'autres syndicats médicaux. Il vise la simplification administrative via différents chantiers: la fin des certificats de complaisance, une réforme du remboursement des médicaments, l'uniformisation des certificats d'incapacité de travail, l'abolition des certificats médicaux pour une absence de courte durée et une refonte de l'aide médicale urgente.  La réalisation de ces cinq objectifs se traduirait par une réduction annuelle de la charge administrative de 234,9 millions d'euros, selon un calcul effectué par DAV Meetbureau, l'université de Hasselt (UHasselt) et Jong Domus. 

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Inscrivez-vous gratuitement

Afin d'accéder à l'info médicale nationale et internationale sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: