Actualités  >  Gate, la salle de consommation à moindre risque, a reçu 638 visites depuis son ouverture

Gate, la salle de consommation à moindre risque, a reçu 638 visites depuis son ouverture

BRUXELLES 09/06 Le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close, le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort et le ministre bruxellois de la Santé Alain Maron ont visité mercredi Gate, la première salle de consommation à moindre risque (SCMR) de Bruxelles.

Depuis son ouverture le 5 mai, l'endroit a déjà reçu 638 visites. Parmi ces 638 visiteurs, 130 usagers se sont enregistrés et 147 consommations de drogue ont eu lieu sous surveillance. 91 % des consommateurs étaient des hommes, pour 9 % des femmes. Le dernier pourcentage concerne les personnes transgenres. Le lieu est géré par l'ASBL Transit et ouvre ses portes du lundi au vendredi de 10 h à 17 h. Lorsqu'un toxicomane frappe à la porte de Gate, il doit répondre à certaines conditions pour pouvoir y avoir accès. Il doit être âgé d'au moins 18 ans et consommer des drogues dures telles que la cocaïne, l'héroïne ou encore des amphétamines. Les visiteurs doivent aussi signer le règlement d'ordre intérieur et s'inscrire, Gate gardant une trace des visites.  Une fois à l'intérieur, ils ont d'abord accès à la salle d'attente. Ensuite, les possesseurs de produits peuvent les consommer dans la salle d'injection ou le fumoir pendant 30 à 45 minutes. Après quoi, leur rythme cardiaque et leur tension artérielle sont examinés dans la salle de surveillance. Une fois reposés, ils quittent les lieux. 

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Inscrivez-vous gratuitement

Afin d'accéder à l'info médicale nationale et internationale sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: