Actualités  >  La variole du singe diagnostiquée pour la première fois chez des enfants aux États-Unis

La variole du singe diagnostiquée pour la première fois chez des enfants aux États-Unis

WASHINGTON 25/07 - La variole du singe a été diagnostiquée cette semaine chez deux enfants aux États-Unis, ont indiqué vendredi soir les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

 Ce sont les deux premiers cas confirmés chez des enfants dans le pays. Les symptômes de la variole du singe sont habituellement une forte fièvre, des ganglions lymphatiques enflés et des éruptions cutanées. Rarement mortelle, l'infection disparaît généralement au bout de quelques semaines. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la majorité des cas recensés concerne des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, mais pas exclusivement.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Inscrivez-vous gratuitement

Afin d'accéder à l'info médicale nationale et internationale sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: