Actualités  >  Covid-19 - Le certificat européen de vaccination devra éviter toute discrimination (Reynders)

Covid-19 - Le certificat européen de vaccination devra éviter toute discrimination (Reynders)

BRUXELLES 02/03 - Le certificat digital européen de vaccination, que la Commission européenne s'apprête à proposer pour faciliter la libre circulation transfrontières affectée par la pandémie de coronavirus, ne devra entraîner "aucune discrimination", a affirmé mardi le commissaire à la Justice, Didier Reynders.

 "Ce que nous voudrions, c'est un instrument législatif contraignant pour tous les États membres, pour que les mêmes données soient collectées sur tous les certificats émis à travers l'UE", a commenté M. Reynders en marge d'une conférence de presse.

Pour éviter le risque de discrimination, la proposition, que les services de M. Reynders élaborent avec ceux de la commissaire à la Santé Stella Kyriakides et du commissaire au Marché intérieur Thierry Breton, reprendra, en plus des personnes vaccinées, les données des personnes qui ont été infectées, se sont remises de la maladie et ont dès lors des anticorps, mais aussi celles des personnes qui ont passé des tests PCR, vu que le vaccin n'est pas obligatoire et que des personnes ne pourront pas être vaccinées rapidement, a rappelé le commissaire belge.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: