Dossiers  >   Covid-19  >  Variant du gène protecteur contre le COVID-19 identifié

Variant du gène protecteur contre le COVID-19 identifié

NEW YORK 22/01 – Les chercheurs ont identifié un variant génétique humain qui semble protéger contre une infection grave au COVID-19 et qui pourrait servir de cible pour le développement de médicaments.

Des travaux antérieurs ont identifié le groupe de gènes OAS1/2/3 comme un locus de risque de COVID-19 sévère chez principalement des personnes d'ascendance européenne. L'haplotype protecteur contient un variant d'épissage alternatif d'OAS1 (rs10774671).

Pour tester l'association de ce variant d'épissage avec les résultats du COVID-19 chez les personnes d'ascendance africaine, les chercheurs ont analysé les données génétiques de 2.787 patients COVID-19 hospitalisés et de 130.997 témoins d'ascendance africaine.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: