Dossiers  >   Vaccins  >  Grippe: bientôt tous vaccinés à l'ARN messager?

Grippe: bientôt tous vaccinés à l'ARN messager?

PARIS 15/10 - Symptômes: fièvre, toux, frissons... Caractéristique: fortes mutations. La grippe arrive dans l'hémisphère nord et, avec elle, la campagne de vaccination. Si, jusqu'ici, les vaccins contre ce virus utilisaient des technologies bien connues mais pas efficaces à 100%, l'émergence de l'ARN messager pourrait changer la donne.

De plus en plus de laboratoires se lancent dans le développement de vaccins contre le virus influenza utilisant cette nouvelle technologie. Sanofi, le leader mondial dans la grippe, a ainsi démarré ses essais pour un vaccin à ARN monovalent - ciblant une seule souche de virus -, et va débuter l'an prochain les essais sur un vaccin quadrivalent.

L'américain Pfizer a lui procédé en septembre aux premières injections sur des humains d'un vaccin anti-grippe utilisant l'ARN messager, déjà employé dans son vaccin contre le Covid-19. L'entreprise américaine de biotechnologies Moderna avait, elle, lancé ses propres essais début juillet.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: