Dossiers  >   x Enquête éthique  >  Souffrance psychique insupportable, démence et vie accomplie : un débat de plus en plus nuancé (enquête, 3ème partie)

Souffrance psychique insupportable, démence et vie accomplie : un débat de plus en plus nuancé (enquête, 3ème partie)

Opinion

BRUXELLES 10/06 - Que pensent les médecins au sujet de certains aspects spécifiques relatifs à l'euthanasie en Belgique ? 78% des 737 participants à l'enquête estiment que le temps est venu d'adapter la loi actuelle sur l'euthanasie aux cas de souffrance psychique insupportable. Je trouve la question captivante, et je suis ravi de pouvoir commenter les résultats de cette enquête et les points retenus par les participants.

Cette initiative n'a aucune prétention scientifique mais elle est particulièrement pertinente, représentative et bien conçue. Elle a été réalisée à un moment où la pratique d'une euthanasie dans un contexte de souffrance psychique insupportable était plus actuelle que jamais, avec le procès en assises de trois médecins qui ont été récemment disculpés.

Au moment, aussi, où la formation d'un gouvernement était toujours en discussion, où les sujets éthiques sont souvent sources de discorde voire une monnaie d'échange au cours des négociations politiques. Une période, encore, de travaux parlementaires portant sur la loi sur l'euthanasie, et plus spécifiquement sur les déclarations anticipées de fin de vie et des délais applicables.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

MediQuality offre à ses membres la possibilité de s'exprimer concernant des sujets médicaux et/ou d'actualité. Ces opinions reflètent l'avis personnel de leur(s) auteur(s) et n'engagent qu'eux.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: