Dossiers  >   Gestion hospitalière  >  COVID-19: L'UZ Brussel fait état d'une augmentation des troubles alimentaires chez les enfants

COVID-19: L'UZ Brussel fait état d'une augmentation des troubles alimentaires chez les enfants

BRUXELLES 16/02 - L'UZ Brussel fait état mardi d'une augmentation des troubles alimentaires sévères chez les enfants et adolescents, une situation que l'hôpital lie aux mesures de restriction prises dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

"Depuis le début de la crise sanitaire, le nombre de demandes d'intervention pour des troubles alimentaires a connu une croissance exponentielle, notamment parmi les jeunes de 10 à 15 ans", fait savoir l'UZ Brussel dans un communiqué.

Selon l'établissement, la Flandre et Bruxelles comptent un nombre insuffisant de lits pour accueillir ces jeunes, ce qui génère de longues listes d'attente. "À l'heure actuelle, ces jeunes sont accueillis au sein de services pédiatriques de centres hospitaliers ne présentant aucune expérience en la matière, où ils devront attendre, bon gré, mal gré, avant d'obtenir une aide adaptée", souligne l'hôpital.

Face à cette situation, l'UZ Brussel a décidé de réserver non plus trois mais neuf lits destinés à ces patients et de renforcer le personnel de son service de pédiatrie pour une période de six mois.

 
 

FMA • Belga

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: