Dossiers  >   Santé féminine  >  L’alimentation maternelle aurait un impact sur l’enfant avant même sa conception

L’alimentation maternelle aurait un impact sur l’enfant avant même sa conception

22/02 - Des chercheurs ont évalué si l’alimentation périconceptionnelle et durant la grossesse pouvait avoir un impact sur le développement du fœtus. Les données de plus de 24.000 couples mère-enfant ont été analysées.

Globalement, les conclusions suggèrent qu'une alimentation de meilleure qualité nutritionnelle en période périconceptionnelle aurait un impact sur le développement du fœtus. Une alimentation de faible qualité nutritionnelle et pro-inflammatoire durant la grossesse serait quant à elle significativement associée à un risque accru de faible poids et faible taille à la naissance. Les garçons pourraient être plus sensibles que les filles à une alimentation maternelle pro-inflammatoire. Ces données montrent l'importance de sensibiliser les femmes à l'impact de la qualité nutritionnelle de leur alimentation même avant la conception.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: