Dossiers  >   Covid-19  >  Adénopathie axillaire après la vaccination contre la COVID-19, signe d’un cancer du sein?

Adénopathie axillaire après la vaccination contre la COVID-19, signe d’un cancer du sein?

26/02 - Une adénopathie axillaire, ou gonflement sous l'aisselle, a été signalée par des femmes après avoir reçu les vaccins contre la COVID-19 de Pfizer-BioNTech et Moderna. Or, il s’agit également d’un symptôme fréquent de cancer du sein.

Par conséquent, les cliniciens devraient tenir compte des antécédents récents de vaccination pour la COVID-19 dans le diagnostic différentiel des patientes qui présentent une adénopathie axillaire unilatérale, selon un nouvel article.

« Nous avons remarqué un nombre croissant de patientes ayant des ganglions lymphatiques gonflés au niveau d'un seul côté/d'une seule aisselle qui se présentaient pour une mammographie de dépistage de routine ou une échographie, ainsi que certaines femmes qui ont ressenti ces ganglions gonflés », a déclaré Katerina Dodelzon, MD, professeur adjoint de radiologie clinique au Weill Cornell Medicine, à New York City, et auteur de l'étude.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: