Dossiers  >   Santé masculine  >  Le plaisir intime, vu par un urologue (Dr Cosyns, 2e et dernière partie)

Le plaisir intime, vu par un urologue (Dr Cosyns, 2e et dernière partie)

Opinion

GAND 24/06 – « Non, il n'est pas encore possible de fabriquer ou de transplanter une nouvelle prostate pour un homme, et de lui permettre de libérer à nouveau des spermatozoïdes. » Premier constat du docteur Marc Cosyns après son entretien avec le professeur d'urologie Piet Hoebeke (UZ Gent), également auteur de nombreux livres et publications.

Je voulais comprendre ce qui, en tant qu'urologue pédiatrique, l'avait amené à écrire sur la prostate. J'avais rendez-vous avec lui le 4 juin.

Pr Hoebeke: « Lorsque l'éditeur m'a demandé d'écrire un livre informatif sur la prostate pour le grand public, j'ai tout de même dû y réfléchir pendant un certain temps. Le fait que je ne traite pas les maladies de la prostate et que je renvoie pour cela les patients à des confrères, mais que je sois bien informé dans le domaine, m'a séduit. La liberté d'écrire sur le sujet sereinement, sans craindre les pressions ou accusations d'intérêt commercial. En m'efforçant d'apporter des informations objectives dans un langage clair et direct. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

MediQuality offre à ses membres la possibilité de s'exprimer concernant des sujets médicaux et/ou d'actualité. Ces opinions reflètent l'avis personnel de leur(s) auteur(s) et n'engagent qu'eux.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: