Dossiers  >   Migraine  >  Un lien bidirectionnel entre migraine et polyarthrite rhumatoïde

Un lien bidirectionnel entre migraine et polyarthrite rhumatoïde

09/07 - « Sur la base des mécanismes pathophysiologiques communs à la migraine et à polyarthrite rhumatoïde au niveau de l’inflammation, des cellules de l’endothélium vasculaire et du système immunitaire, nous avons formulé l’hypothèse qu’il existe entre les deux maladies un lien bidirectionnel. »

C'est la conclusion d'une étude réalisée en Corée du Sud à propos du lien potentiel entre polyarthrite rhumatoïde et migraine et de leur influence réciproque. L'idée ne tombe évidemment pas tout à fait du ciel car, si les causes des deux maladies ne sont pas clairement établies, on sait que des facteurs tels que l'immunité, l'inflammation, l'environnement, le mode de vie et la génétique ont vraisemblablement un rôle à jouer de part et d'autre. L'inflammation est probablement le lien le plus important entre les deux tableaux, mais bien des inconnues demeurent. Dans le passé, quelques études avaient déjà mis en avant un lien unidirectionnel en établissant que les patients atteints de graves céphalées ou de migraines présentaient aussi un risque accru de développer une polyarthrite rhumatoïde.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: